On n’a pas fini….

On n’a pas fini….

…du samedi 5 novembre 2016, émission préparée et présentée par Christian Mémon

L’invité de la rédaction : Clovis et Loren ont une entreprise pour les jeunes  avec leur « Coffee Games » tous deux nous racontent ce qui se trouve derrière la porte du 17 rue Dupaty à la Rochelle.

Le dicton du jour  : « Admirons le louable franchise des chemins de fer qui, pour nous mettre en garde inscrivent au front de toutes les stations le mot « gare » »  Albert Willenet. Vous pouvez retrouver tous les dictons dans le livre « La Charente Maritime 365 jours » d’Emmanuel Perraud pour les écrits et Michel Garnier pour les photos.

Une chanson une anecdote : Marie Bénédicte lit une lettre de monsieur Garnier de Puilboreau lors de la naissance de son fils. Si vous avez, vous aussi une anecdote sur la naissance de votre enfant. N’hésitez pas on la passera à la radio.

Sortie : A Rochefort une exposition de la Société de Géographie « Les étrangers à Rochefort durant la guerre 1914-1918 »  jusqu’à février 2017 au Musée archéologique de la Vieille Paroisse. Cette exposition s’inscrit dans le cycle sur la Guerre 14-18 commencé en 2013.

Comment les étrangers ont-ils été traités dans la ville-arsenal?

Seize panneaux illustrés de documents et trois vitrines examinent les situations

– des prisonniers de guerre austro-allemands à distinguer des internés civils « indésirables »,

– des suspects d’espionnage,

– des réfugiés belges, alsaciens-lorrains et du Nord de la France occupée,

– des soldats et travailleurs « coloniaux »,

– des représentants des pays alliés, surtout Américains qui installent deux bases à Rochefort à la fin de la guerre.

et Jusqu’au 7 novembre à la galerie Senac de Meihan à la Flotte en Ré, exposition de peinture : 50 Nuances de bleu…