On n’a pas fini de vous surprendre

On n’a pas fini de vous surprendre

 Mon invité Daniel CORNE : Il y a cinquante ans un mouvement étudiant initia une remise en cause de la société qui allait modifier profondément les comportements des français, et cela sans pratiquement de sang versé, ni le moindre renversement de gouvernement et au terme de mai 68, le Général de Gaulle était toujours debout. Daniel Corne, passionné d’histoire, nous permettra de revisiter, au long des samedis et dimanches du mois les péripéties de ce mois de mai 68. Il avait à l’époque 25 ans et était parisien.

Un extrait sonore du  film de Georges Lautner réalisé en 1968 « Le Pacha ».

Samedi 26 mai seront évoqués les points suivants : Vers la fin de cette période qui transformera profondément, au long des années suivantes, la société Française. Les conséquences de mai 68 dans l’armée, L’université de Paris, le cinéma, l’enseignement, le monde du travail, l’apparition de nouvelles valeurs,  le ressenti des français etc. ……..

Dimanche 27 mai : Marie-Bénédicte et moi vous proposeront une spéciale fête des mères.

Votre ami Christian

 Le proverbe de Robert Desnos  «Une place pour les rêves. Mais les rêves à leur place. »